Actualités

Les religieux appellent la classe politique au dialogues

L’Alliance des Religions pour la Paix en Côte d’Ivoire (ARP-CI) dont le COSIM est partie prenante s’inquiète de la dégradation du climat social à la veille de l’élection présidentielle.

Elle a décidé de s’investir dans la sensibilisation pour une élection apaisée et sans violence. Aussi a t-elle produit une déclaration ce mercredi, au palais de la culture d’Abidjan-Treichville, dans laquelle déclaration elle appelle entre autres, à bannir la violence, encourage les acteurs politiques à la concertation et exhorte les autorités à œuvrer pour le retour des exilés.

Le COSIM a pris une part prépondérante à l’organisation de cette cérémonie et était présente au plus haut niveau avec la présence effective du Cheickoul Aïma TRAORE Mamadou, Président du COSIM. Rappelons l’alliance regroupe des leaders chrétiens et musulmans de différentes tendances.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page