Actualités

Genre et développement : Un label genre voit le jour en Côte d’Ivoire

Le lancement officiel du label Genre et Compétitivité des Entreprises (GECE) s’est déroulé ce jeudi 18 février 2021 à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI CI). Ce label institué par la Chaire Unesco, eau, femme et pouvoir de décision, se présente comme un moteur à la productivité des entreprises.

Axé sur l’approche genre et développement, le label CEGE est perçu comme une stratégie de développement de l’entreprise, visant à réduire les inégalités sociales, économiques et professionnelles entre les femmes et les hommes afin d’aboutir à un développement durable, équitable et profitable à tous. Cet outil constitue une opportunité d’améliorer le rendement des entreprises par le renforcement du capital humain. Euphrasie Yao n’a pas caché pas son honneur de voir émerger ce projet.

Un véritable coup de pouce aux entreprises

« Ce label a été institué pour soutenir les objectifs économiques, organisationnelles et sociaux des entreprises, est la parfaite combinaison des notions que sont le genre et la compétitivité » a t-elle prononcée. Pour la seule femme Titulaire d’une Chaire UNESCO Internationale en Côte d’Ivoire ce dispositif permet :

« Un cadre de travail favorable et harmonieux incluant les hommes et femmes pour la construction d’une société qui valorise l’équité et la diversité. Il propose également des arguments de choix pour attirer les compétences d’aujourd’hui et de demain afin de manager efficacement vos ressources en vue de les renforcer »

En plus d’accroitre la visibilité et la notoriété des sociétés ici et à l’international, ce projet construit une réputation méliorative et se montre solide sur le plan rentable.

Le label GECE comme un accélérateur de performance

« Il contribuera à renforcer la capacité de résistance de vos entreprises à l’incertitude des marchés. Il permettra également d’identifier des opportunités d’affaires non encore envisagées et fournira plus d’arguments lors des appels d’offres » a-t-elle argumentée

Le Label GECE bénéficie de l’expertise du Bureau Norme Audit (BNA). Sa directrice générale Olga Kouassi, donne des précisions sur le mode d’obtention de ce label après un détour sur les forces de l’outil :

Source : Abidjan.net

« Ce label permet ainsi à l’organisme certifié de se démarquer par rapport à son environnement et d’en tirer divers bénéfices liés aux objectifs visés (…) L’obtention se fera conformément aux exigences requises en matière de certification, régie par les normes internationales d’accréditation tels que ISO-17021 » a-t-elle estimée

Structure de référence mondiale en matière de genre, développement et intégration de solutions durables, la Chaire Unesco, eau, femme et pouvoir de décision, à travers la mise en œuvre de ce programme de certification des entreprises prône à la fois le développement et l’industrialisation basés sur le genre comme outil de performance.

Abdoul Hakim Oduloyé

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page