Actualités

Communautaire : L’ONG FADEC lance un appel à l’aide pour ses projets futurs

L’ONG Femmes Actives pour le Développement et la Cohésion (FADEC) a dressé ce samedi 20 février 2021, son rapport d’activité pour l’année 2020 au cours d’un déjeuner de presse. Cette initiative s’est déroulée en présence des acteurs de la presse et de plusieurs personnalités à l’hôtel du Lac dans la ville de Bouaké.

Après 06 années d’actions terrain dans la région du Gbêkê, l’ONG FADEC a jugé le moment opportun pour officialiser sa sortie. Cette rencontre avec les hommes des médias autour du thème : « L’ONG FADEC, la seule alternative », a permis à la présidente de la structure d’évoquer les motifs de sa genèse, les actions menées et les perspectives à venir.

« Les jeunes et les femmes sont les premiers maillons de la politique émergente de notre pays, ils méritent d’être normalement formé et logiquement casés. Notre philosophie c’est d’aider les jeunes et femmes à sortir de leur précarité intellectuelle, social et économique. Une femme épanouie est une famille soulagée, un jeune occupé c’est une société apaisée. Nous devons donc trouver des mécanismes de soutien afin de leur venir en aide » a exprimée Korotoum Diomandé épouse Ouatarra, présidente de l’ONG FADEC

Longtemps dans l’ombre et voyant le mouvement s’essouffler, la fondatrice a décidé de concocter une sortie médiatique afin de permettre à la structure de bénéficier d’une notoriété accrue et donc d’une aide considérable :

Korotoum Diomandé épouse Ouatarra, présidente de l’ONG FADEC

« Nous avons organisé cette activité pour se faire connaitre par tous et pour que les partenaires qui veulent aider s’y mettent. Nous agissions depuis dans l’anonymat et les poches commençaient à se vider, nous avons donc préférer solliciter l’aide de tous pour réaliser les grands projets à venir » a-t-elle adressée.

Fondée en février 2015, l’ONG FADEC a pour objet de soutenir et de financer les projets des femmes et des personnes démunis. Ainsi dans la poursuite de ses objectifs, la structure compte consacrer son année 2021 à la réhabilitation de certaines écoles primaires et maternités.

Aicha Diarra

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page