ActualitésPolitique

Politique : La ministre Nassénéba Touré portée en prière par le Kabadougou

Nommée par le Président de la République au poste de ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nassénéba Touré a été célébrée le samedi 29 mai par les fils et filles de la région du Kabadougou dont elle est originaire. La cérémonie d’hommage a eu lieu à sa résidence privée à Cocody.

Venus de toutes les communes du district autonome d’Abidjan, les ressortissants du Kabadougou ont félicité Nassénéba Touré pour sa nomination à ce poste ministériel et lui ont exprimé tout leur soutien. Remerciant ses hôtes pour cette démarche, la ministre a invité à l’union et au travail.

« Je leur ai passé le message du chef de l’Etat, qui nous a donné une mission. Il nous a dit : chers nouveaux ministres, le jour que vous peuples, femmes et hommes du Denguélé aller vous unir et vous entendre sur des projets communs, avant d’arriver au palais de la république ou à ma résidence, considérez que c’est déjà fait ! » a-t-elle soutenue.

Nassénéba Touré, ministre de la femme, de la famille et de l’enfant

Notons que la rencontre s’est déroulée dans une ambiance conviviale entre la ministre, par ailleurs maire d’Odienné et ses administrés. 

« Nous avons senti en elle l’union des cadres de chez nous mais également de toute la population du Denguélé que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la Côte d’Ivoire » a affirmé Ali Keïta, cadre de Gbélégban.

Au cours de cette cérémonie, des bénédictions ont été formulées pour le repos de l’âme de Diané Mamady, le défunt époux de la ministre.

Traoré Vasseko

VOS COMMENTAIRES NOUS INTERESSENT
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page