ActualitésPolitique

Cohésion sociale : Le ministre KKB s’est rendu chez la grande chancelière pour parler paix

Le ministre de la Réconciliation nationale Kouadio Konan Bertin, a rendu visite à la grande chancelière de la république de Côte d’Ivoire ce mardi 01 juin 2021 à sa résidence privée sis à Cocody ambassade. Une visite qui s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres des responsables d’institutions de la Côte d’Ivoire.

Il est 15h55 quand Le ministre de la réconciliation nationale fait son entrée dans la cour de la résidence de la grande Chancelière. Une fois dans les appartements de Henriette Dagri Diabaté, les échanges entre ministre et présidente d’institutions ont duré environ une heure. Kouadio Konan Bertin est venu pour deux raisons. 

« D’abord saluer une maman que nous n’avons pas vu depuis longtemps. C’était la fête de mère, il s’agissait pour nous d’assurer qu’elle se porte bien, prendre de ses nouvelles et lui dire bonne fête maman. Vous savez ce que Henriette Diabaté représente pour la Côte d’Ivoire toute entière, un grand modèle et c’est l’une des rares bibliothèques que nous disposons encore et il est bon que de temps en temps, nous venons à la source pour nous abreuver. La 2ème raison est qu’elle est présidente d’institution, à ce titre et vu que je parle de mobilisation de l’ensemble des institutions, notre visite prend tout son sens » a déclaré, le ministre de la réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin.

Henriette Dagri Diabaté visiblement heureuse d’avoir reçu la visite de KKB, lui répond en ces termes. 

« La paix et surtout la paix en passant par la réconciliation et par les contacts entre nous » a attesté, la grande chancelière de Côte d’Ivoire.

Kouadio Konan Bertin est reparti de chez la grande chancelière la tête remplie de conseils et d’astuces pour mener à bien sa mission de recoudre le tissu social ivoirien. 

Ahmed Silué

VOS COMMENTAIRES NOUS INTERESSENT
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page