Actualités

UNESCO : Les acteurs des médias invités à sensibiliser sur les dangers de la migration illégale

Malgré les nombreux naufrages d’embarcations en méditerranée qui causent des morts, la jeunesse reste tentée par l’immigration clandestine. Le bureau de l’organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à Abidjan engagé pour la lutte contre ce phénomène en Côte d’Ivoire mise sur les médias. Elle a initié ce mercredi 09 juin 2021 une rencontre avec les professionnels des médias autour du thème « Autonomiser les jeunes en Afrique grâce aux médias et à la communication« .

A la recherche d’un mieux-être, les africains sont de plus en plus nombreux à tenter le rêve européen par la voie des eaux. Entre traites de migrants et risques de mortalité, l’implication d’acteurs sociaux importants comme les journalistes est fondamentale pour freiner ces risques migratoires, selon Diomandé Lancina, directeur de cabinet adjoint au ministère de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

« J’invite les journalistes à nous aider à amener les jeunes à revenir et à se détourner de la migration. La tâche n’est pas aisée parce que le fond il est culturel et structurel, il ne faut pas désarmer et se décourager » a-t-il exhorté.

Le but de principal de cette rencontre est d’associer et sensibiliser les acteurs de la presse sur la migration irrégulière, en vue de plus de productions et de contenus de leurs médias à la lutte contre ce fléau. Certes sur les dangers et risques, mais également sur les informations pour une migration régulière et adopter ensemble des stratégies

Ex migrant au Koweït et aujourd’hui président de l’ONG LISAD, N’dri Félix sait mieux que quiconque les déboires de l’aventure migratoire. Il invite les jeunes à délaisser l’eldorado européen pour vivre le rêve ivoirien.

« Je dirais que vous pouvez rester ici pour gagner votre vie sans toutefois aller de l’autre côté pour être quelqu’un dans la vie (…) Le bonheur peut se trouver où l’on vit » a conseillé le responsable de lutte contre la traite des migrants, sensibilisation, prévention secours assistance et développement, N’dri Félix.

Ce projet de lutte contre la migration irrégulière est le fruit du partenariat entre l’UNESCO et le ministère des affaires étrangères italien. Il se traduira par une série d’actions, y compris des campagnes de sensibilisation et d’informations sur les risques migratoires.

Cheick Bakayoko

VOS COMMENTAIRES NOUS INTERESSENT
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page